Communauté des Lames

Association de jeu de rôles grandeur nature du Saguenay–Lac-Saint-Jean
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 D&D, c'est le mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Opium

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 106
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 2:01

Cette petite bd est faite par un religieux un peu craquelipouf ! En gros, bha... D&D, c'est le maaaaaaaaaaaaaaaaal !

C'est Jack T. Chick, qui a fait ça et pour lui, y'a pas grand chose qui est pas démoniaque. :p ( Le pape, c'est le diable, qu'il dit ! )

Vlan. ^^

http://www.chick.com/reading/tracts/0046/0046_01.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kio Sunigw

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 25
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 13:12

c'est pas pire comme BD j'ai bien aimer 'histoire au début mais vers la fin sa n'a aucun sens je donne donc un 7/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stnazaire.ville-virtuelle.com/
Fragon

avatar

Nombre de messages : 443
Age : 24
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 13:22

D&D c'est le démon!

Comme si tout le monde qui font du Donjon deviendrait serviteurs de Satan Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElDestructo

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 13:52

Citation :
Le pape, c'est le diable, qu'il dit !

Si c'est un américain, c'est pas vraiment étonnant, parce que la plupart sont protestants, donc ne reconnaissent pas l'authorité du pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgarion

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 15:46

Et qu'est- ce que l'autoritée du Pape sinon de beaux vêtements et beaucoup de garde du corps*...


*Non, je suis pas protestant.

_________________
L'histoire d'un marmiton sympa et un peu naïf qui devient Roi des Roi, cela ne pouvait que me plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X

avatar

Nombre de messages : 1270
Age : 40
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 16:58

quand j'ai dit à mes parents, lorsque j'avait 15 ans, je je jouerait à DD, ils m,ont raconter cette histoire...

Un adolescent de 17 ans avait jouer son personnage durant 6 ou 7 ans, à la mort du personnage, le joueur a pas dit un mot, s'est levé et est partie sans saluer ses copains ni ramasser ses D. Ses amis l,ont suivi intrigué et l'ado est aller au pont le plus proche, à enjambé la balustrade, a saluer ses copain comme le faisait son perso mort et il a sauté dans le vide. Il est mort...

Ayant jouer à la game en question durant presque 5 ans tout les vendredi soir de 18 à 1H du mat, ne manquant que 2 vendredi (même pas aller à mon bal de secondaire 5... c'était le vendredi!), je vous confirme que c'est crissement plate perdre son perso que tu joue avec 5 ans de temps... mais pas au point d'aller se tuer.

Les jeux de rôles, c'est une forme d'extériorisations; que tu veuille devenir un psychopathie, un chevalier ou un ange, tu peut le devenir... si c ça le démon, je doit être le plus grand de tout les démon^^



Twisted Evil

_________________
Vous êtes une véritable équipe de crinqué et ce fut pour moi un honneur d’en faire partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 18:19

X a écrit:
Un adolescent de 17 ans avait jouer son personnage durant 6 ou 7 ans, à la mort du personnage, le joueur a pas dit un mot, s'est levé et est partie sans saluer ses copains ni ramasser ses D. Ses amis l,ont suivi intrigué et l'ado est aller au pont le plus proche, à enjambé la balustrade, a saluer ses copain comme le faisait son perso mort et il a sauté dans le vide. Il est mort...

T'es certain que c'est une VRAIE histoire?

Dans la même ligne, et c'est TRÈS intéressant (mais très long), les articles/dossiers suivants sont supers. Du très bon site "Place to Go, Peaple to Be" (PTG PTB, pour les intimes).

Le jeu de rôles et la droite chrétienne aux Etats-Unis

Le Rapport Pulling

La disparition de James Dallas Egbert III (1° Partie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Opium

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 106
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 18:24

J'ai surtout poster ça pour montrer à quel point les gens peuvent... Tellement penser n'importe quoi !

Oui, y'en a qui sont extrème, mon frère l'était ( et l'est probablement toujours... On se parle que de jeux de rôles, je crois... ô__ô ) et de ça, ma mère refuse presque catégoriquement que j'en fasse.

Donc, oui, c'est un hobbit, un divertissement, voilà.

( J'aime bien D&d :p )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dou7

avatar

Nombre de messages : 105
Age : 24
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 18:32

L'histoire du jeune de 17 est vrai ... Mais j'aimerait bien savoir le nombre de personnes qui se sont suicidés a cause de l'école ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opium

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 106
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 18:37

Suicide, j'sais pas, mais pour le décrochage, c'est probablement un fait plus courrant.

N'empêche, nous on a eu une alerte à la bombe, à notre école secondaire, plus une alerte à la fusillade. C'est pour dire que le secondaire, c'est la mort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacco

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 105
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 19:03

Pour l'histoire du jeune qui s'est suicidé suite à la mort de son perso. Ça a été médiatisé, mais comme pour les fusillades, personne n'a regardé qu'il n'avait pas d'amis, qu'il avait d'autres problèmes, et qu'il lançait probablement des signaux. D'un point de vu, son perso était la seule chose qui le rattachait à la vie en lui donnant une estime de soi et des amis avec qui se tenir. En les perdant, il perdait une partie de lui, ce qui lui faisait plaisir, et comme rien d'autre ne fonctionnait et personne ne l'aidait, la suite est arrivée.

Tout comme Dawson, où tout le monde ont dit "il se prenait pour un vampire"! Un de mes amis a perdu ses CD de Marilyn Manson suite à ça, son père les a jeté, pour vous dire. Et alors? Personne ne lui a posée de questions quand il s'est procuré des armes, ou ne lui a demandé si ça allait bien à l'école. La solution facile, c'est blâmer les activités peu communes, au lieu de regarder ce que soi-même on a pas fait pour l'aider.


Et pour tout le reste, suicides, fusillades, meurtres. Un enfant ne pense pas à faire ces choses là pour le plaisir. Ce n'est pas une solution plaisante, à moins que tout ne pousse à ça. Personne ne veut mourrir, même les suicidaires. Ils veulent simplement arrêter d'avoir mal. Et c'est malheureusement la solution qui leur est apparue.


Bref dongeon, c'est une activité "underground" que les mythes du genre ont créée et imposé à l'ombre. C'est ce que les parents craignent, comme tout ce qu'ils ne connaissent pas et ont entendu parlé en mal. J'ai déjà arrêté de voir un ami parce que sa mère voulait plus, parce qu'il lui avait dit qu'il avait invoqué un démon grâce au dieu X (me rappelle plus qui, mais pas le X que vous connaissez), et qu'il était maintenant en train d'être possédé à cause d'une malédiction... bref, il racontait la partie sans donner de références réelle, genre "mon perso a fait un sort de 2e niveau...", il disait "j'ai fait". Et sa mère a freaké, et je la comprend.

Quand un an plus tard elle nous a trouvé, 4 adolescents bouttonneux (pas tant, mais bon, c'est pour l'image) assis autour d'une table pleine de livres, de feuilles, de dés, et surtout de chips et de liqueur, et qu'elle a comprit que c'était ça D&D, elle a moins eu peur après.

Bref, pour ceux qui veulent jouer mais que les parents sont plus ou moins d'accord, je me propose en tant que médiateur. Effet pas assuré que vous jouerez, mais au moins, les parents sauront à quoi s'en tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Matis

avatar

Nombre de messages : 590
Age : 33
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 19:18

un chaque année un type meurt a cause que sont perso meurt, premierement si c,est le cas, c'est des caves.

deuxiement dnd a été remplacer par wow maintenant des gens meurt a cause de WoW.

c'est pas les jeux qui tue, c'est l'imbecilité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opium

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 106
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 19:47

C'est un jugement rapide.

Parce que bon, comme l'a dit Jacco, se qui pousse les gens a être... A tenir tant à cette petite activité, c'est justement pour tenter d'être encore heureux !

C'est le petit moment où il est heureux, où il oubli ses problèmes, enlever ça et il pense qu'à ses problèmes... On ne peut pas le blamer d'avoir voulut agir pour tenter d'arrêter de souffrir. C'est probablement pas la bonne solution, mais comme dit, faut les comprendre et tenter de leur apporter de l'aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John

avatar

Nombre de messages : 610
Age : 32
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 20:15

L'Opium, c'est le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darker

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 25
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 20:32

[quote="Opium"]Suicide, j'sais pas, mais pour le décrochage, c'est probablement un fait plus courrant. [quote]

Le suicide des jeunes est l'école la principal cause ... L'arcélement, décrochage ... et bien d'autres. Le monde souvent qui se suicide ont souvent de la difficulté a l'école, a s'intégrer, n'ont aucun ami ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourg-de-villebois.forumactif.com
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 20:56

C'est pas l'école la cause. C'est pas dû au fait qu'on va apprendre des trucs que viennent les problèmes. Au contraire.

C'est (en résumé ^^) plutôt les troubles sociaux qui découlent du fait de côtoyer du monde, dans une tranche d'âge où on est en profonds changement, en recherche de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Darker

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 25
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 21:32

Je voulait juste dire qu'il y a plus de suiside causé par l'école que par les jeux de role ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourg-de-villebois.forumactif.com
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 21:59

Ouaip, mais moi je voulais juste dire que c'est pas l'école en tant que telle qui cause les suicide Wink.

affraid ! J'avais manqué les post de Jacco, Matis, Opium et John!

Jacco +10 sur toute la ligne. C'est de ça dont on parle dans les 2 derniers liens que j'ai posté à mon avant-dernier message (ben, de souvenir...) Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
John

avatar

Nombre de messages : 610
Age : 32
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Lun 31 Déc - 21:59

Les causes première du suicide sont la lacheté, l'égoĩsme et le narcissisme.

Le suicide est un acte couard, indigne, pathétique et qui ne mérite que le mépris. C'est admettre que la vie ne vaux pas la peine d'être vécu, alors que pourtant, la seul rédemption possible pour l'humanité se trouve dans notre combat continuelle contre les défies inhérent à l'existence.

Réaliser que notre vie est merdique, que notre existence est sans buts, que tout ce que nous faisons est ultimement futile mais pourtant se lever chaque maudit jours, faire de son mieux pour aider l'humanité -même si c'est inutile- tout en crachant dans le visage de la mort et trouver le tout amusant - ÇA c'est du courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matis

avatar

Nombre de messages : 590
Age : 33
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Mar 1 Jan - 2:10

sacrée john -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Pat

avatar

Nombre de messages : 457
Age : 29
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Mar 1 Jan - 4:13

Le rapport Pulling a écrit:
Le principal reproche de Pulling envers T&T [NdL:Tunnels & Trolls] est que « dans ce jeu vous obtenez votre personnage en jetant 3 dés à six faces (6,6,6) [...] Plus bas, dans la partie concernant la supposée expertise en jeux de rôles de Mme Pulling, celle-ci proteste parce qu’un jeu de rôles, Tunnels & Trolls, nécessite l’utilisation de trois dés à six faces lors de la création de personnage, créant la possibilité de la combinaison 6,6,6. C’est le fameux « nombre de la bête » des Révélations, mais dans le jeu de rôles, un triple six est vu comme un 18, et est considéré comme un score élevé. En d’autres mots, pour les rôlistes, la combinaison n’est pas 6,6,6 mais 18, et est utilisé sans plus de signification que cela.

Toutefois, la manipulation des symboles peut devenir perverse. Le nombre 18 est évidemment composé de 6+6+6. Pour cette raison, 18 peut être vu comme une « abréviation » du « nombre de la bête ». Dans une veine semblable, le nombre 29 peut être vu comme une paire de 9, ou deux neufs, qui additionnés font 18, qui après tout est 6,6,6. Et ainsi de suite.

La disparition de James Dallas Egbert III (1° Partie) a écrit:
[...] l’expert avait essayé de trouver un message là où il n’y en avait pas et avait réussit à trouver quelque chose, de la même façon que l’on voit des formes dans les nuages si on les cherche.

Résumé d'une heure de lecture, finalement, D&D c'est le mal pour ceux qui se forcent pour le croire ^^ C'est la même chose pour les autres type de conspirationnisme et de théorie sur les nombres (tels le nombre 23, ou 666)

Théorie loufoque à connaître concernant le nombre 666:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draig

avatar

Nombre de messages : 978
Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Mar 1 Jan - 12:59

Ça, il y en aura toujours du monde pour prétendre que les jdr sont dangereux pour la santé mentale. Ce que j'en dis: les maladies mentales et les suicides qu'on dit causé par les jdr sont des exemples de cas extrèmes. Le genre de cas mettant en scène quelqu'un au prises avec des problèmes graves dans sa vie personnelle et/ou sociale, qui devient un peu patraque et cherche à soutenir son être entier par les jdr. Son personnage devient son « lui-même » et quand il meurt...

Ce que j'en dis: l'important dans les jdr, c'est le discernement!Smile
Toujours garder en tête que c'est comme du théâtre, que c'est une fiction et que vous n'êtes pas votre personnage! Vous vous amusez à le jouer c'est tout! Eh bon... envisagez que vous pouvez le perdre un jour... (ou jouez avec des checkpoints ou recommencer l'histoire... lol c'est pas dans les rêgles, mais...Razz ).

_________________
-Fondateur de Blizzard des Sentiers, goupe à la base de la milice (faction GN Laëstrom).

« Je suis le Blizzard des Sentiers qui chasse le mal et la tyrannie. Tremblez oppresseurs, tremblez despotes, car votre dernière bouffée d'air sera un blizzard glacial! » - Arthorios
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opium

avatar

Nombre de messages : 879
Age : 106
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Mar 1 Jan - 16:16

John... J'dois avouer que ton point de vue est très interressant. Et en fait, je suis plutôt d'accord. Mais le fait est que y'a des choses qui échappent... Et pis, en même tmeps, sa prend beaucoup de courage pour enlever la vie de quelqu'un ( et la sienne, en plus. ), mais aussi, peut-être que c'est sa seule solution, à cette personne, pour affronter le mal. Donc de son point de vue, c'est courageux.

Donc, de différent point de vue, c'est lâche, d'un autre non.

C'comme en philosophie où notre prof' nous demandait qui, entre deux SS, étaient le plus courageux. Celui qui suivait les ordres et abattait des juifs ou au contraire, celui qui refuse d'obéir aux ordres...

Personnellement j'ai pas trouvé que c'était un gros dilem, mais bon.

Point de vue, point de vue, lalala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Mar 1 Jan - 17:24

Opium a écrit:
Donc de son point de vue, c'est courageux.
Antidote a écrit:
Courage ; Force de caractère, fermeté d’âme devant le danger, la souffrance physique ou morale.

Tu l'as dis. C'est selon la personne que c'est "courageux." Comme John l'a dis, c'est (objectivement je parle) pas du courage, mais de la lâcheté, un abandon. Ce n'est pas une solution, mais l'absence de solution. J'crois que le fait d'être capable de s'enlever la vie tient plutôt de la détermination (mal placée, mais bon) que du courage.

Et je ne crois pas que le point de vue sur la question de ce "pseudo-courage" du suicidaire doit être considéré aussi "valable" que quelqu'un qui, justement, n'est pas troublé.

EDIT ; J'crois que c'est une discussion sur un des sujets les plus sérieux abordés dans l'histoire de ce forum Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Draig

avatar

Nombre de messages : 978
Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   Mar 1 Jan - 17:40

Citation :
EDIT ; J'crois que c'est une discussion sur un des sujets les plus sérieux abordés dans l'histoire de ce forum Wink.

Ouep, j't'aprouve Ombre Noire!

On discute du bien fondé de notre passion et on la défend! Assez sérieux merci!

_________________
-Fondateur de Blizzard des Sentiers, goupe à la base de la milice (faction GN Laëstrom).

« Je suis le Blizzard des Sentiers qui chasse le mal et la tyrannie. Tremblez oppresseurs, tremblez despotes, car votre dernière bouffée d'air sera un blizzard glacial! » - Arthorios
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D&D, c'est le mal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
D&D, c'est le mal.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté des Lames :: Accueil :: GN-101 :: Le Parloir-
Sauter vers: