Communauté des Lames

Association de jeu de rôles grandeur nature du Saguenay–Lac-Saint-Jean
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une saison automnale aux couleurs politiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 8 Sep - 0:25

J'ose espérer qu'il y a encore sur le forum plusieurs membres qui s'intéressent à la politique Wink. Parce qu'avec les élections fédérales qui s'en viennent et les présidentielles américaines, un forum de discussion comme le nôtre est une occasion parfaite pour débattre.

Occasion qui se doit d'être saisie, puisque je crois que la seule façon de prendre une décision éclairée est de confronter les idées, en toute ouverture d'esprit, tout en conservant un esprit critique vierge d' arguments non-rationnels. J'ai aussi le sentiment que le meilleur moyen de faire fausse route est de penser dur comme fer qu'on a raison ; restons sceptiques, prudent ; et si j'avais tort?

Faisons un rapide tour d'horizon des acteurs en présence ;
- Stephen Harper aux Conservateurs (PCC).
- Stéphane Dion, Libéral (PLC).
- Jack Layton, Nouveau Parti Démocratique (NPD).
- Gilles Duceppe, Bloc Québécois (BQ).
- Elizabeth May, Parti Vert (PV).
- Le Peuple Wink.
- Les médias.

Faut être aveugle pour pas se rendre compte, entre autre, que l'environnement prend une place encore plus importante dans le débat. La division du vote environnemental/de gauche VS les Conservateurs me semble aussi assez percutant.

Alors, où penche votre vote? Place au débat!

(Si des crinqués veulent discuter des présidentielles, je vous laisse starter un sujet indépendant Wink)

Reste 36 dodos avant les élections Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Draig

avatar

Nombre de messages : 978
Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 8 Sep - 14:34

Tout d'abord, je suis très content car cette année, je peux voter! Smile Garanti que je vais en profiter! ^^

Stephen Harper (allias Tinky-Winky- ceux qui ont écouté Laflaque me comprendront Razz) et le PCC semble (malheureusement) en tête des sondages, mais je garde un espoir de voir élire, ne serait-ce qu'un peu plus de centre et de gauche (je viens là de vous révéler vers ou mon vôte se dirige davantage). Le Parti Libéral semble encore aux prises avec quelques problèmes structurels, mais c'est fort dommage à mon avis car j'aime bien Stéphane Dion, qui propose un vrai plan environnemental et pas une mauvaise blague d'ami des pétrolières... Je suis pas vraiment Libéral, mais ils ont quand même du bon. Étant plus de "gauche modérée", j'apprécierais une plus grande importance au NPD, pourquoi pas opposition officielle? On peut toujours rêver! Quoique je vais me retaper leur site, car je ne suis pas assez informé à mon gout sur eux. Mon vote se dirige vers eux par simple principe de mon orientation politique, mais je vous reviens plus informé sous peu pour en parler plus sérieusement.

Nota Bene: les accents de mon clavier boguent, c'est là la raison de quelques fautes d'orthographe.

_________________
-Fondateur de Blizzard des Sentiers, goupe à la base de la milice (faction GN Laëstrom).

« Je suis le Blizzard des Sentiers qui chasse le mal et la tyrannie. Tremblez oppresseurs, tremblez despotes, car votre dernière bouffée d'air sera un blizzard glacial! » - Arthorios
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 8 Sep - 18:03

Je penche aussi pas mal pour le NPD, bien que je n'aie pas encore pris le temps de m'informer à fond sur ce parti (sur tous, en fait). D'ailleurs je crois faire transférer mon droit de vote dans Outremont, où je suis rendu, puisque c'est le lieutenant québécois du NPD, Thomas Mulclair, qui représente le parti ici. Je pense malheureusement que plusieurs s'empêchent de voter pour ce parti par manque de popularité, ce qui est un cercle vicieux. Évidemment, je parle de ceux qui connaissent le NPD et ses idées le moindrement.

Gros problème à l'horizon ; le Parti Vert. En fait ça causerait pas vraiment de problèmes si on aurait une représentation proportionnelle... Si le développement environnemental est leur priorité, ils devraient songer à une alliance (fusion?) avec le NPD ; les idées d'un parti sont plus importantes que le parti qui la fait avancer (qui n'est, de toute façon, rien sans ses idées).

Quant au Bloc Québécois, mon avis n'est pas encore solide, mais je crois que ce parti a encore moins sa place aux communes. La souveraineté se fera au provincial ; en attendant, on fait partie du Canada, qu'on le veule ou non. On est aussi bien de travailler à faire de notre pays actuel un pays dont nous sommes fiers, comme ça si on se sépare jamais, ben on aura pas perdu notre temps. Et si la souveraineté doit se faire, on aura de la pratique pour bâtir un pays où il fait bon de vivre Smile. D'ailleurs vous serez peut être surpris d'apprendre que le NPD reconnaît au Québec le droit à l'autodétermination, et si c'est le désir des québécois et québécoises, à l'indépendance.

Avec le Bloc et les Libéraux qui dégringolent et l'environnement qui a le vent dans les voiles, je pense que c'est une bonne opportunité pour la gauche, et donc pour le peuple (s'il se réveille...) de prendre leur destin en main. La question, c'est quel est le but que nous nous donnons? Voulons-nous une société où les requins de la finance en veston-cravate sont le modèle à suivre?

Pour ma part, ma décision sur cette question ressemble pas mal à "déjà prise" Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Axel

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 41
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 15 Sep - 14:43

Est-ce que pour vous, chers amateurs de GN, les élections sont une bataille où il est important de gagner, soit de voter pour le parti qui sera élu ?

Malheureusement, c'est le cas d'un grand pourcentage de la population qui n'est pas informé sur les platte-forme des partis politiques. Prenez le temps de connaître les différents partis en place. Cela ne se fait pas en quelques semaines, mais rien n'est perdu! Commencez tout de suite à vous faire une tête sur les différents partis.

Quel genre d'avenir aimeriez-vous dessiner pour votre pays (en attendant que notre pays soit le Québec)?
//Une nation dirigée, comme c'est le cas depuis la fondation du pays, par les intérêts de la haute finance... Conservateur ou Libéraux (gouv de droite)
//Une nation dirigée par l'humanisme et la nécessité de traiter activement d'environnement par des actions concrètes... NPD ou Parti vert (gouv de gauche)
Je suis d'accord avec la proposition d'Ombre Noire d'une fusion entre ces partis puisque le parti vert met tous ses oeufs dans le même panier (au même titre que le Bloc Pot).

Les portraits établis sur ce forum demeureront toujours très généralistes et réducteurs. Il n'en tient qu'à vous de prendre en main votre droit de vote. Dans cette quête de savoir, vos ennemis sont : les préjugés, les médias qui manipulent l'information, les parents et amis qui vous ridiculisent lorsque vous mentionnez vos positions...

Tenez-vous debout et faites votre choix.
Vous seuls pouvez affirmer votre vote, les autres ne peuvent que vous INFLUENCER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amelnon.ca.cx
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 15 Sep - 17:45

C'est pas une surprise, je suis d'accord avec toi Axel Wink.

Axel a écrit:
Vous seuls pouvez affirmer votre vote, les autres ne peuvent que vous INFLUENCER.

Mais faut pas exagérer non plus ; j'avais une amie qui voulait rien savoir des conversations politiques, "parce que moi j'ai décidé que j'allais voté ÇA, ben vous me ferai pas changer d'avis!". Une "bonne" décision, au final, peut s'avérer ne pas être si bonne que ça (ex ; l'éthanol); soyons prudent.

Citation :
Prenez le temps de connaître les différents partis en place.
Pour les paresseux avec un minimum de volonté, lisez ce guide ;
http://www.mepacq.qc.ca/electionsmepacq.pdf

Je pense que le premier pas vers une société démocratique saine, ce n'est pas élire un gouvernement de gauche/humaniste ou quoi que ce soit d'autre*, mais plutôt l'éducation. Arrêtons de former de la force de travail (plus communément appellée "consommateurs"), et formons des citoyens critiques et responsables. Comment peut-on affirmer être libres quand notre pensée est à ce point biaisée par tous ce que notre milieu de vie nous impose? Comment peut-on penser que nous sommes rationnels quand nos sentiments s'ingèrent si facilement dans nos prises de décision? Comment peut-on prendre une bonne décision si on n'a pas étudié toutes les options possibles?

Sortons donc de cette foutue matrice qui est la nôtre. Arrêtons de fuir l'évidence et affrontons la vérité. Si vous voulez vous évadez de votre existence... faites des GN Wink!

---

Je vole l'habitude de Gabo ^^. (Argh, l'image veut pas se pointer...)

http://3.bp.blogspot.com/_sT6lU1Uf2kA/SMa3InGkYtI/AAAAAAAAAXA/TmFAln3Mqx8/s1600-h/conservateur.gif

EDIT ; "Les pêcheurs trouveront en moi un ami et un allié, car je sais que le bon pêcheur est l'ami du poisson." — Stéphane Dion (à Terre-Neuve aujourd'hui).

Il serait pas en train de dire qu'il est fish? Laughing Vous pensez que si on lui met du rouge à lèvre, il va encore être un poisson? ^^ Mais qu'importe ; nous, ne mordons pas à l'hameçon de son tournant vert. Le parti libéral et le bloc se cherchent tous les 2 une raison d'être à Ottawa ; s'ils ont besoin de chercher, justement, c'est peut être tout simplement parce qu'ils n'ont plus de raisons d'y être, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Jeu 18 Sep - 23:00

J'étais inspiré pour donner une petite nouvelle additionnelle sur le sujet, mais j'étais apparamment un peu trop inspiré, donc j'ai pondu un article d'opinion assez complet. Entre 2 envois, je vous en fais part Smile.

Citation :
Prolifique pause en prose politique
L'ouragan Politique souffle, renforcé par le bruit de fond d'une crise économique. Le marché implose, le réchauffement climatique s'impose, et les citoyens manchots voient leurs réserves monétaires, qu'ils croyaient en sécurité au frais, fondre sous leurs yeux. Témoins du changement, les grands requins à col blanc de la finance s'adaptent sans trop s'inquiéter; qu'importe la température de l'eau s'il y a toujours des proies innocentes dans le coin?

L'aigle royal hésite quant à l'habit qui lui irait le mieux. - En noir et blanc? - J'hésite à adopter les nouvelles tendances; le noir n'est pas à mon goût. Vous avez quelque chose de nouveau? - Bien sûr! Voyez plutôt le nouveau Palin-2008, ça fait fureur. Je vous l'emballe? - Oui! Avec les escarpins et le rouge à lèvres, merci.

Ici sous le blanc lys, nous aussi on emballe le vieux dans de l'artificiel. Quel meilleur exemple que le général Harper qui vante des idées qui ne sont pas de lui aux gens de ma bien belle région natale du Saguenay-Lac-Saint-Jean? M. Harper, je vous offre le choix; citez vos sources ou payez des droits d'auteurs au CRTC. Mais ne vous gênez pas d'abolir ce qui vous dérange; les auteurs, les choix, les droits, ce que vous voulez. Votre couteau sous la gorge, nous vous laissons carte blanche.

Habitués aux virages à droite, on oublie le feu rouge libéral, on sort les Verts de terre pour mieux les y ramener ensuite, et on essaie du mieux qu'on peut d'ignorer l'atteinte de la teinte orange au tableau. Hypnotisé par le kaléidoscope des couleurs de cet automne politique, on tente de se recentrer en regardant le ciel; bleu pâle ou foncé, le jour ou la nuit?

Le 14 octobre, assisterons-nous à l'aube ou au crépuscule? On traversera le pont quand on y sera, s'il ne s'est pas effondré d'ici là. Mais alors qu'on se demande quelle teinte de bleu choisir, on oublie qu'une autre couleur revient invariablement, deux fois par jour. Quelle étrangeté que, porteur d'une chaleur tout humaine, fière de la palette diversifiée de ses éclats, on préfère trop souvent ne pas la mentionner... C'est à croire que le lys blanc de notre beau drapeau n'a que le bleu pour se marier; tradition, quand tu nous tiens!

Si vous me permettez, et sans vouloir porter la faute à mes aïeux d'entretenir le choc Dégénération (sic), connaître le passé permet de conserver les bonnes idées, mais surtout d'éviter de répéter les mêmes erreurs. À vouloir tout conserver, le poids de toutes ses idées nous essouffle. Arrêtons-nous donc un moment, donnons-nous le moyen de souffler; trions intelligemment ce que nous traînons inutilement, et donnons-nous un nouveau départ, emplis d'une nouvelle liberté de penser et d'agir. Après un siècle de règne du Roi-Dollars, ne pourrions-nous pas faire un raisonnable accommodement à un peu plus d'humanisme? La peur de l'inconnu peut être pardonnée, et surtout guérie par une dose quotidienne de curiosité. Mais le repli, le blocage, est loin d'être une solution saine. On dit parfois que la meilleure défense, c'est l'attaque.

Il y a quelques années, Loco Locass chantait avec succès Libérez-nous des libéraux; M. Duceppe, qu'attendez-vous pour vous improviser rappeur en chantant Harper, tu fais peur? Quand cessera l'incessante rengaine répétitive des politiciens, si ce n'est qu'à l'arrivée dans la ritournelle d'un peu d'implication de la part du citoyen? On se lasse de contempler la danse politique se jouer, car les danseurs semblent tourner en rond, mais en réalité ils nous amènent subtilement à supporter des intérêts qui ne sont pas les nôtres. Citoyens et citoyennes, rappelons-nous d'une chose; c'est nous qui sommes les vrais maîtres de la danse.

Hugues B. Maltais, citoyen
Montréal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Ven 19 Sep - 17:19

MDR!

Culture en Péril.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Maître Pat

avatar

Nombre de messages : 457
Age : 29
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 23 Sep - 1:02

Ça mérite bien un lien, ça, pour ceux qui n'ont pas vu et donc n'ont pas pu comprendre: http://www.youtube.com/watch?v=UrATQeLLKX0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 23 Sep - 10:19

J'avais mis le lien dans le nom du vidéo Wink.

Je ne pense pas rêver en affirmant que j'avais mis un message en rapport avec J.K. Rowling dans ce sujet. Quelqu'un l'a modéré? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
John

avatar

Nombre de messages : 610
Age : 32
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 29 Sep - 21:47

Les Conservateurs sont la seule chance d'empêcher le bloc de rentrer à Jonquière, alors ils ont mon vote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darker

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 24
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 29 Sep - 22:18

Le Bloq est le seul parti d'empecher les conservateurs de rentrer majoritaire au Québec, alors ils auraient mon vote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourg-de-villebois.forumactif.com
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 29 Sep - 23:07

Je pense que je préfère presque un gouvernement conservateur pendant 4 ans, si c'est pour nous débarrasser du Bloc et enfin passer à autre chose. Mais j'insiste sur l'italique.

Le Bloc est la seule option qui a une chance de bloquer (*rire jaune*) les conservateurs, et c'est frustrant parce que c'est un choix vide, "par défaut". C'est un vote négatif et défensif plutôt qu'un pas vers le changement. Si vous voulez un pays, Mr. Duceppe, revenez y donc! Ah non c'est vrai, Pauline l'a renvoyé l'an passé Wink.

C'était la semaine de la souveraineté la semaine passé, et il y avait à l'Université une série de conférence. Je ne m'en suis malheureusement rendu compte qu'en frôlant Françoise David qui sortait du local de mon cours du lundi après midi, puisqu'elle finissait une conférence sur l'Avenir du Québec (merde, raté!). Cependant je n'ai pas manqué mon coup le jeudi suivant, et entre deux cours j'ai été (comme environ 800 étudiants) à la conférence de Gilles Duceppe et Pauline Marois.

Rien de nouveau sur le soleil. Le même discours. Oh je m'attendais à rien d'édifiant, mais bon. J'étais particulièrement d'accord avec le discours anti-Harper, évidemment. Mais d'entendre Duceppe (qui parlait comme un gars saoul Wink) répéter inlassablement "Et au Québec, il n'y a qu'un seul parti qui peut bloquer les Conservateurs. Et ce parti, c'est le Bloc Québécois." Évidemment, toujours un tonnerre d'applaudissement. Évidemment, quand on a le siège, on veut pas se lever.

Ce qui est déplorable ce que le mode de scrutin actuel encourage toujours les mêmes foutus grands partis à rester maîtres de la situation politique. 10% des canadiens votent pour le Parti Vert, mais aucun débuté n'est envoyé à Ottawa, alors qu'en toute logique on devrait y voir 10% des députés, soit 30 des 308. Avec la belle division du vote pourrie qui va se passer, les Conservateurs vont se rammasser un gouvernement majoritaire alors qu'environ 60% de la population n'accepte pas leurs politiques. Belle démocratie! Mais ne demandez pas aux partis de réformer le mode de scrutin; ceux qui sont aux pouvoirs seraient les premiers à y perdre. Pris avec des partis qui veulent être élus à tout prix, il est où, le "pouvoir du peuple"? Et ça ne comptabilise pas tous ceux qui s'empêchent de voter pour un parti marginal justement parce que le système est mal fait.

Et le problème est le même au provincial, où Québec solidaire est les Verts auraient déjà quelques sièges.

En attendant, recourons à des stratégies complètement absurdes en échangeant nos votes sur MySpace Rolling Eyes.

Personnellement, je me compte juste très chanceux d'être atterri dans la seule circonscription, autant fédérale que provinciale, où je peux voter à gauche avec un espoir réaliste d'élire un député Smile.

---

John, messemble que ça faisait un bail qu'on avait pas vu! Comment tu trouves la campagne de Dion? Wink


Dernière édition par Ombre Noire le Lun 29 Sep - 23:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
MYsTik

avatar

Nombre de messages : 440
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 29 Sep - 23:13

je veux le 10 % de vert ! ...sa dit tout sur mon vote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Lun 29 Sep - 23:29

J'ai pas l'impression que le parti vert soit particulièrement un bon choix (du moins pas le meilleur), et on peut douter de leurs tactiques stratégiques (remarque, ils font ce qu'ils peuvent) et des compétences en général du parti. Remarque, ils ont évidemment pas les moyens des partis verts européens, par exemple.

En fait un vote pour les verts est actuellement perdu, donc déjà en attendant on devrait voter pour le choix progressiste, et pas moins vert, qui est déjà bien implanté au Canada (à défaut du Québec), quoi que le vent souffle un peu plus fort dans la voile NPD, et pas juste dans le ROC. Le NPD défendant eux aussi la représentation proportionnelle, c'est cohérent. Parce que là en divisant le vote inutilement, on fait juste entrer dans le beau piège à progressiste pensé pour l'occasion.

En bref ; maudit vote stratégique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Gabo

avatar

Nombre de messages : 662
Age : 24
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 30 Sep - 16:41

Selon moi le parti Vert est un peu inutile, oui l'environnement c'est important mais aujourd'hui c'est autant un enjeu que la santé et l'éducation. Au départ sa avait raison d'être mais maintenant que la majorité des parti on un plan pour l'environnement je crois que sa vaut pas vraiment la peine. Tant qu'a y être pourquoi pas faire un parti santé ou un parti éducation. Mais bon c'est mon opinion et sa n'engage que moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourg-de-villebois.forumactif.com
DoomHammer

avatar

Nombre de messages : 630
Age : 28
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 30 Sep - 17:51

Je trouve que ta comparaison mets les choses en perspective, un parti santé ou économie serais absurde. Et pour revenir au Bloc, sa serais la même chose qu'un parti ontario, alberta... a mon avis c'est inutile.

D'ailleur voila brevement ma théorie récente sur l'inutilité bloquiste. Le bloc est à Ottawa et défend les intérets du québec, ok. Mais sa à l'effet pervers que les autres partis (ceux qui ont une réelle chance d'être majoritaire) ne s'en occupe que plus ou moins, car le bloc est la pour sa... De plus, le bloc disperse le vote de gauche (ok donc de droite aussi) et empeche la monté de parti comme le NPD gauchiste.

_________________
Ensemble nous chevaucherons, ensemble nous combaterons et ensemble nous périrons. J'en fait serment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 30 Sep - 17:54

Je suis entièrement d'accord avec toi Gabo. Le problème, c'est qu'un parti c'est un groupe d'idées, donc si tu es pas d'accord avec une de ces idées mais d'accord avec le reste, eh bien tu peux pas faire grand chose, et faut faire le tri selon tes priorité, ce qui est loin d'être simple! Mais je crois que de mettre de l'avant une seule idée comme le Parti Vert revient un peu au même qu'avec le Bloc Pot, par exemple... Ça serait un peu différent avec une démocratie semi-directe (référendums), comme en Suisse par exemple.

Sans représentation proportionnelle, d'un point de vue parlementaire le Parti vert freine sa cause plus qu'il ne la fait avancer. Et pour faire valoir l'importance de l'environnement, c'est pas un parti spécialisé qu'il faut, c'est un groupe de pression, et GreenPeace a déjà ce job. Je crois que les Verts (au fédéral comme au provincial) rechignent une fusion avec un parti autant environnementaliste qu'eux entre autre par orgueil ; "on fais partie d'un mouvement mondial de partis verts, bon!" Je trouve un tel lien mondial intéressant, mais dans ce cas là ça aide pas. Et ce qui me décourage le plus, c'est l'alliance May-Dion, qui n'est qu'unme preuve cinglante d'opportunisme politique (certains diraient juste que c'est de la politique, lol) ; tant qu'à passer une alliance avec un parti, passe la avec le bon! C'est impossible de savoir si les Libéraux adoptent leur Tournant Vert par réelle conviction (...) ou simplement pour gruger le vote environnementaliste, tandis qu'avec le NPD, c'est de loin le parti fédéraliste qui défend sérieusement la cause environnementale, et pas juste depuis que c'est populaire.

Une solution envisageable pour une telle alliance a d'ailleurs été adoptée par Québec solidaire ;
Wikipédia a écrit:
Il y a au sein de Québec solidaire ce que l'on nomme des collectifs. Actuellement, on en compte 4, tous d'extrême gauche [...] ;
- Parti communiste du Québec.
- Gauche Socialiste.
- Masse critique.
- Socialisme International.
Un collectif est un ensemble de membres en règle du parti qui peuvent, en respect des exigences, faire la promotion de leurs idées politiques respectives à l'intérieur de Québec solidaire. Par contre, [...] ces collectifs ne bénéficient pas d'une représentation formelle au Congrès, au Conseil national ou dans les autres instances du parti.

Mais alors vous me répliquerez "Oui mais Québec solidaire divise le vote souverainiste". Vrai, mais le parti donne une priorité à son orientation de gauche/environnementalistes (etc.), la souveraineté n'étant qu'un moyen pour parvenir pleinement à cet objectif. Dans le cas du PQ, ils mettent les moyens à l'avant-plan, avec la logique "On décidera quoi faire de notre pays quand on l'aura."

Une militante de Québec solidaire de Limoilou, rencontrée au Forum Social 02 en mai dernier, a remarquablement bien résumée un opinion que j'adopte également ; je préfère une province de gauche à un pays de droite. Réclamer un Québec libre sans proposer de plan clair de ce qu'on va en faire, c'est baser son projet sur des bases incertaines, sur un nationalisme pervers. Et ça fait peur à certains, et je les comprend. Et si on se concentrait dès maintenant à établir une société libre et égalitaire, où l'argent est au service du peuple et non pas le contraire? Alors si le statut de province nous empêche de parvenir pleinement à notre but, la décision sera plus naturelle.

Le Québec ne doit pas miser sur l'indépendance pour défendre son identité, parce que ce n'est que transférer le problème identitaire (voir plus loin). Et de toute façon, comment dire que le Québec a une identité ? Les québécois et québécoises, individuellement, en ont une bien à eux, qu'ils soient "de souche" ou d'ailleurs.

On dit "À Rome on fait comme les romains". Mais ils sont comment, "les romains"? C'est quoi, le modèle qu'on veut nous imposer? Tous les romains sont donc tous pareils? Et c'est qui qui décide qui est mieux qu'un autre? Et si, au final, on avait tous torts? Oh, oui, c'est vrai ; la majorité l'emporte, donc si on est plusieurs à penser que le Soleil tourne autour de la Terre, mais qu'un illuminé nous dit le contraire, c'est un imbécile, forcément. Si une majorité préfère écouter de la télé-réalité plutôt que de s'informer, court après l'argent plutôt que de vivre plus simplement, parle anglais plutôt que français, c'est forcément parce que ça devrait être comme ça. Mais pourquoi diable continuons nous à chialer ; le monde parfait est celui de la majorité! Soyons tous dans le même moule, comme ça plus de chicane, plus de remise en question. Après tout, des robots ça se chicane pas.

C'est marrant, parce qu'on compare parfois le Québec au village des irréductibles gaulois/francophones résistant à l'hégémonie romaine/anglo-saxonne. Mais on dit aussi "Fais pas aux autres ce qu'on veut pas se faire faire.". Et si le Québec devient indépendant, va-t-on continuer d'écraser les minorités? Passer de victime à bourreau d'une autre victime? Il y a déjà des petits villages d'irréductibles au Québec (autochtones ou immigrants) ; continuerons-nous ce rapport de force bien longtemps?

C'était mon opinion Smile. Long, certes, un peu évadé de la trail originelle, oui, mais on parle de politique ; difficile de bien dire des choses pas si simples Smile.

EDIT ; DoomHammer, "Gauchiste" est péjoratif (ben, je crois), et te connaissant je doute que ce n'étais pas ton intention Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Darker

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 24
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 30 Sep - 19:14

DoomHammer a écrit:
Je trouve que ta comparaison mets les choses en perspective, un parti santé ou économie serais absurde. Et pour revenir au Bloc, sa serais la même chose qu'un parti ontario, alberta... a mon avis c'est inutile.

D'après moi le Québec est différent comparativement a l'Ontario et l'Alberta ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourg-de-villebois.forumactif.com
DoomHammer

avatar

Nombre de messages : 630
Age : 28
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 30 Sep - 22:11

Je suis entierement d'accord avec la différence du québec, comment ne pas l'être, mais un parti qui ne se consacre qu'a sa, j'ai des doutes.

_________________
Ensemble nous chevaucherons, ensemble nous combaterons et ensemble nous périrons. J'en fait serment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 30 Sep - 22:44

La "position du Québec" que défend le Bloc est à peu près la même que ce que dit le NPD. Le Bloc est supporté par les syndicats, tout comme le NPD au Canada anglais. Le Bloc dit "on va prptéger l'environnement" poure gagner des votes, copiant la tactique des Libéraux, alors que Verts et NPD le disent bien plus sincèrement.

La seule différence claire NPD/Bloc, c'est la question de la souveraineté.Les fédéralistes le savent que les québécois (ben, une partie) veulent la souveraineté. A-t-on besoin de leur rappeler? Au lieu d'envoyer des ténors souverainistes à Ottawa où ils font juste se défendre, laissez les partis fédéralistes faire leur job, et ramenez les dits souverainistes au Québec. Déjà qu'on est divisé sur la question nationale, si en plus faut diviser les troupes souverainistes, on est pas sorti de l'auberge!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Darker

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 24
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mer 1 Oct - 19:56

Apelle a tous ... Ce soir c'est le débats des chefs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourg-de-villebois.forumactif.com
Celendel

avatar

Nombre de messages : 584
Age : 25
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mer 1 Oct - 22:58

Dion m'énarve, Duccepte m'énarve, May est bien mais parle très mal ''la français'', Layton a du sens et Harper quoi que menteur est réaliste.

_________________
''Je te salut César, Salut!''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 26
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mer 1 Oct - 23:09

Dion est très brillant, Duceppe provocateur, may est terriblement a chier(comme dis ma mère(prof politique), tu mettrait un chien a la tête du parti vert et le monde voterait. A l'instant ou le mot vert y figure, ça vote.). Layton intervient intelligemment(pas de populisme, il cherche pas la controverse). Harper je connais pas trop mais pour les belles grosses coupures qu'il fait dans les arts, jtend a pas trop l'aimer. Si j'était en age de voter, je crois que je poserait une belle croix devant chaque noms, pas de jaloux et, que ce soit un chef ou un autre, le monde reste ce qu'il est. Je crois pas en la politique. Quoique j'aime bien la façon dont laquelle layton joue et l'intelligence de Dion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Jeu 2 Oct - 7:07

Manu a écrit:
je crois que je poserait une belle croix devant chaque noms
Ça serait d'autant plus "intéressant" si ces votes blancs seraient comptabilisés ; ça enverrait un message aux dirigeants.

Citation :
pas de jaloux et, que ce soit un chef ou un autre, le monde reste ce qu'il est.
Je pense que de s'attendre à ce que quelqu'un d'autre que soit satisfasse nos opinions est déjà difficile, mais de demander de changer les choses ne fonctionne pas; il faut un mouvement de la base. Wink

Citation :
Quoique j'aime bien la façon dont laquelle layton joue et l'intelligence de Dion.
Comparé à la campagne de peur de Duceppe et les techniques démagogique d'Harper, vrai que y'a pas photo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Ombre Noire

avatar

Nombre de messages : 4018
Age : 29
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   Mar 14 Oct - 18:47

Y'en a beaucoup qui écoutent les élections ce soir? Wink

---

AVANT
Répartition des sièges à l'issue du scrutin, le 23 janvier 2006 (308 députés)
Parti conservateur du Canada - 124
Parti libéral du Canada - 103
Bloc québécois - 51
Nouveau Parti démocratique - 29
Indépendants - 1
Vacants-Autres - 0


Dernière édition par Ombre Noire le Mar 14 Oct - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.communautedeslames.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une saison automnale aux couleurs politiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une saison automnale aux couleurs politiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet de loi qui limiterait le nombre de partis politiques a 4 ou 5
» Haiti :Notes politiques après le seisme du 12 janvier 2010
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Progres d'Haiti dans le domaine des droits politiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté des Lames :: Accueil :: GN-101 :: Le Parloir :: Discussions Libres-
Sauter vers: